Non classé

Nouveau au labo : une vanne de confinement rapide pour une sécurité optimale

By 12 décembre 2017 No Comments

Dans notre laboratoire, les essais dits « sensibles » sont réalisés grâce à notre lanceur Hermès, doté à son extrémité d’une chambre de tir . Mais afin de renforcer la sécurité des opérateurs dans le cas d’essais sur matière dangereuse, nous avons tout récemment doté ce moyen d’essais d’une chambre primaire équipée d’une vanne de confinement rapide. Son rôle ? Confiner totalement la réaction d’un matériau réactif ou polluant dans une chambre primaire – elle-même installée à l’intérieur de la chambre secondaire. Cette chambre secondaire peut être traitée de manière indépendante du reste de l’installation, protégeant les opérateurs de toute pollution.

Ainsi, le projectile est envoyé par le lanceur puis traverse la vanne avant d’atteindre la cible présente à l’intérieur de la chambre. La vanne se referme avant l’impact, de manière à ce que les produits de réaction du matériau impacté restent confinés dans la chambre.

Cette vanne rapide est compatible avec des essais réalisés jusqu’à 5 km/s, et son innovation réside dans le fait qu’elle fonctionne sans aucun système pyrotechnique.

Vous avez besoin de réaliser des essais d’impact sur des matériaux réactifs ou polluants ? THIOT INGENIERIE répond à vos besoins

Intéressé(e) par une chambre de tir équipée d’une vanne rapide ? Nous pouvons la concevoir pour vous

Lorem sed Praesent adipiscing libero. Donec libero Nullam efficitur. commodo